A la uneEnergie

Pétrole : « Bank of America » prévoit un baril de 120 dollars en juin prochain

Bank of America s’attend à ce que le prix du pétrole atteigne 120 dollars le baril d’ici la fin juin 2022. « La crise énergétique mondiale a fait grimper les prix du gaz naturel et du charbon dans le monde, ce qui a encore alimenté la reprise des contrats à terme sur le pétrole négociés à Londres et à New York », ont écrit des analystes de Bank of America, dans une note, rapporte Bloomberg.

De nombreux négociants en pétrole ont déclaré que le prix du pétrole approcherait rapidement les 100 dollars, en particulier à la lumière d’une demande supérieure à l’offre, et que le ralentissement des investissements, provoqué par les menaces climatiques et la tendance vers de nouvelles sources, menace d’éroder les réserves.

Les analystes s’attendent à ce que l’augmentation de la demande d’essence, ainsi que la récupération des distillats intermédiaires (diesel et kérosène), en plus des limitations des capacités de raffinage, accélèrent la hausse du prix du pétrole au cours de 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer