A la uneEnergie

OPEP : la demande mondiale de pétrole reviendra aux niveaux d’avant pandémie en 2022

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole annonce que la demande mondiale de pétrole atteindra en 2022 des niveaux similaires à ce qu’elle était avant la pandémie du covid-19, s’attendant à ce que la demande augmente de 5,95 millions de barils par jour au cours de l’année 2021.

Selon le rapport mensuel « OPEP » publié aujourd’hui, jeudi, la production des membres de l’organisation a augmenté au cours du mois de juin à 590 mille barils par jour pour atteindre 26,03 millions de barils par jour.

Selon les prévisions de l’OPEP, la demande mondiale augmentera de 3,28 millions de barils par jour en 2022 pour atteindre 99,86 millions de barils par jour, et une augmentation de l’approvisionnement en pétrole de l’extérieur de l’organisation de 2,1 millions de barils par jour en 2022 menée par les États-Unis. Ces mêmes prévisions notent que la demande mondiale de brut « OPEP » atteindra 28,7 millions de barils par jour l’année prochaine, soit une augmentation de 1,1 million par rapport à 2021

Dans son rapport mensuel, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole est restée fidèle à ses attentes d’une forte reprise de la demande mondiale de pétrole pour le reste de 2021 et s’attend à ce que la demande de pétrole augmente encore en 2022 pour atteindre des niveaux similaires d’avant la crise, tirées par la croissance en Chine. et l’Inde.

Salim R.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer