A la uneFinance

Le marché des assurances a enregistré un chiffre d’affaires de 169,6 milliards de DA en 2023

L'assurance automobile qui se taille 45,6% du total de la production des assurances de dommages, elle a réalisé au titre de l'exercice 2023 un chiffre d’affaires de près de 65,8 milliards de DA

Le marché des assurances a enregistré un chiffre d’affaires de l’ordre de 169,6 milliards de DA en progression de 3,5% par rapport à l’exercice précédent, a indiqué le Conseil national des assurances (CNA) dans sa note de conjoncture pour le dernier trimestre et clôture de l’année 2023.

Avec une part de marché de 85%, la branche des assurances de dommages a réalisé un chiffre d’affaire de 144,2 mds de DA à fin décembre 2023 (+2,6%) suivie de celle des assurances de personnes avec un chiffre d’affaires de 17,6 mds DA (+7,1%) et une part de marché de 10,4% sur l’année, détaille le même bilan.

L’assurance automobile qui se taille 45,6% du total de la production des assurances de dommages, elle a réalisé au titre de l’exercice 2023 un chiffre d’affaires de près de 65,8 milliards de DA, soit une progression de 1,6% comparativement à la même période de l’exercice 2022, « générée par les +risques obligatoires+ qui progressent de 11,2% et détiennent une part de 20,9% du portefeuille de la ladite branche », explique le même organisme.

Globalement, le nombre de contrats souscrits au titre de cette garantie s’élèvent à 7,5 millions de contrats à fin 2023, en hausse de 1%  par rapport à l’année d’avant, ajoute-t-on de même source.

Quant à l’activité Takaful, une branche naissante mais qui enregistre une croissance à trois chiffres (343%) elle a généré un chiffre d’affaires de 214,8 millions de DA dont 129,6 millions de DA générés par la sous-branche « takaful général » et 85,2 millions de DA par celle du « takaful familial ».

Dans le domaine de la réassurance et concernant les acceptations internationales, ces dernières détiennent 4,4% de parts, pour une valeur de 7,4 milliards de DA réalisés par la compagnie centrale de réassurance (CCR) à fin 2023, contre 6,8 milliards de DA à fin 2022, soit une augmentation de 8,7% relève encore le CNA qui fait état aussi qu’une  » première réalisation est enregistrée au titre de l’activité Réassurance takaful Re-takaful d’un montant de 180,5 millions de DA ».

L’évolution du marché de la réassurance « est principalement attribuable à la branche +incendie+, représentant 70,9% du total des acceptations internationales. Le chiffre d’affaires de cette branche connait une croissance de 12,5%, passant de 4,7 milliards de DA, en 2022, à 5,2 milliards de DA en 2023 », indique le document.

S’agissant des sinistres déclarés auprès de l’ensemble des sociétés d’assurance, ils se sont élevés à 76,4 milliards de Da, pour un total de plus de 1,6 millionde dossiers déclarés, dominés en montant, à hauteur de 91,6% par l’activité assurances de dommages, alors que les indemnisations ont atteint  74,1 milliards  DA pour un total de 1,4 million de dossiers réglés.

Quant aux sinistres restants à payer, ils sont estimés, à fin 2023, à 104,2 milliards de DA, pour 1 695 472 dossiers en instance de règlement, selon les données du CNA.

La note de conjoncture du CNA a relevé, d’autre part, que les sociétés publiques dominent le marché des assurances de dommages avec 75,9% du chiffre d’affaires global, atteignant ainsi 109,4 milliards de DA, ajoutant dans ce sillage que les sociétés privées, qui comptabilisent 33,3 milliards de DA de primes émises, se taillent 23,1% de ces parts.

En outre, les sociétés d’assurance de personnes à capitaux privés avaient à fin 2023 une part de 31,8% du total des primes émises du marché des assurances de personnes avec un montant de 5,6 milliards de DA, réalisé essentiellement par l’assurance « vie-décès » soit 62,5%, selon les données du CNA.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer