A la uneEntreprises

Lafarge Algérie annonce des résultats exceptionnels à l’exportation au premier semestre 2023

Lafarge Algérie, filiale du groupe Suisse Holcim, annonce d’excellents résultats à l’exportation au premier semestre 2023. Grâce au soutien des autorités algériennes et à une collaboration étroite avec ses partenaires, Lafarge Algérie a exporté près de 1.7 million de tonnes de produits, dont 39% de produits finis « Ciment », pour une valeur dépassant 80 Millions de dollars américains. « Ces chiffres dépassent largement le chiffre d’affaires export de l’année précédente sur la même période», précise, ce lundi, un communiqué de l’entreprise.

Parallèlement, des efforts sont déployés sur le marché local, en proposant des solutions innovantes telles que le CHAMIL  ECOPlanet, premier ciment « vert » en Algérie à empreinte carbone réduite, AIRIUM, une solution d’isolation thermique des bâtiments, et ARDIA, une solution innovante pour la construction et la rénovation des routes. « Le Groupe a intensifié ses efforts d’exportation vers de nouveaux marchés plus compétitifs sur les cinq continents. Ces exportations ont été réalisées à partir de plusieurs ports algériens, bénéficiant du soutien crucial des autorités centrales, portuaires, douanières et de la P.A.F. », note la même source.

En mars, Lafarge Algérie a réalisé sa première opération d’exportation de ciment pétrolier « WellCem » vers la Tunisie par voie terrestre, répondant ainsi aux exigences de ses clients et diversifiant son mode d’expédition.

Aujourd’hui, et malgré le contexte international difficile, Lafarge Algérie reste déterminé à continuer de croître ses exportations et vise à exporter plus de 4 millions de tonnes de ses produits sur l’ensemble de l’année 2023. Pour ce faire, un programme d’investissement sera intensifié ces prochains mois, en plus des 18 millions de dollars déjà investis, afin de consolider sa stratégie axée sur le développement durable, la protection de l’environnement et la priorisation des exportations de produits finis.

Parmi ces projets durables figure le démarrage du chargeur automatique de navires au port de Djendjen, avec une capacité de chargement de 18.000 tonnes par jour. Des quais, des silos de stockage et une plateforme logistique dédiée à l’exportation ont également été construits, avec une extension prévue d’ici fin d’année. De plus, l’entreprise dispose désormais d’une nouvelle flotte de camions performants pour faciliter le transport de ses produits.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer