A la uneActualitéFinance

Une convention pour former les journalistes dans les finances auprès de la Cosob

Le ministère de la Communication et la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (COSOB) ont procédé, ce jeudi, à la signature d’une convention visant la formation de journalistes dans le secteur financier.

Cette convention a été signée par le Secrétaire général du ministère de la Communication, Mokhtar Khaldi, et le président de la COSOB, Youcef Bouzenada.

Elle a pour objectif de faire bénéficier des journalistes des secteurs public et privé de sessions de formation dans le domaine des techniques financières, monétaires et bancaires, a indiqué Mokhtar Khaldi.

L’objectif est de permettre aux journalistes de bien maîtriser le contenu des manifestations financières et des activités bancaires qu’ils couvrent. Il s’agit « d’insuffler une nouvelle culture auprès des citoyens en ce qui concerne les opérations financières tout en donnant une plus grande crédibilité à nos structures financières et banquières », a expliqué Khaldi.

L’organisation de sessions de formation au profit des journalistes entre notamment dans le cadre de l’application des nouvelles lois régissant l’Information, et qui accordent un intérêt particulier à la formation des journalistes activant au sein des divers supports médiatiques, a souligné le SG du ministère.

De son côté, le président de la COSOB a fait savoir que cette convention offrait un double avantage: permettre aux journalistes de se familiariser avec l’ensemble des termes financiers et, à travers eux, vulgariser la culture financière et l’éducation financière chez le grand public.

A travers ces formations, a-t-il dit, les journalistes seront dans la capacité de diffuser la culture financière à travers les articles et les reportages qu’ils réalisent.

« Nous avons convenu d’organiser des journées d’information tout au long de l’année au profit des journalistes, en plus d’une formation autour des marchés financiers durant quatre mois, sanctionnée d’un diplôme octroyé par l’Institut de formation bancaire dans le secteur de la finance », a souligné Bouzenada.

Une première session de formation, d’une durée de 4 mois, débutera la semaine prochaine au sein de l’Institut de formation bancaire (IFB) à Alger, au profit d’une dizaine de journalistes de la presse nationale devant leur permettre d’acquérir des connaissances dans les domaines des finances, des affaires et de l’inclusion financière.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer