A la uneActualité

Sergueï Lavrov : « L’Algérie et la Russie sont liées par des relations sincères et amicales »

Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a atteint 3 milliards de dollars l'année dernière

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a affirmé, ce mardi à Alger, la détermination de l’Algérie et de la Russie à renforcer leur coopération à travers la signature « d’un nouveau document » qui servira de base aux relations bilatérales.

« L’Algérie et la Russie sont liées par des relations sincères et amicales », a déclaré M. Lavrov à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, au siège de la Présidence de la République, ajoutant que les deux pays célèbreront ensemble le 60ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques coïncidant avec le 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

La Déclaration de Coopération stratégique, signée entre les deux pays en 2001 constitue « le fondement des relations bilatérales et nous avons réaffirmé, aujourd’hui, l’importance de l’action commune pour renforcer la coopération bilatérale à la faveur de la signature d’un nouveau document qui servira de base à ces relations », a-t-il rappelé.

« Dans le souci de développer les relations au volet politique et pour renforcer la coopération commerciale, économique, militaire, artistique, culturelle et humanitaire, nous avons transmis au Président Tebboune l’invitation de son homologue russe, Vladimir Poutine, pour effectuer une visite à Moscou ».

Après avoir exprimé la « satisfaction » de son pays quant au développement des relations bilatérales, le ministre russe des Affaires étrangères a indiqué que « le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a atteint 3 milliards USD l’année dernière », de même qu’il existe « des opportunités pour parvenir à de plus larges perspectives ».

Le chef de la diplomatie russe a mis en avant « l’intérêt que portent les entreprises russes au développement de leurs relations avec les partenaires algériens dans plusieurs domaines dont l’énergie, les mines, l’exploration et l’industrie pharmaceutique », ajoutant que toutes ces questions « seront débattues lors de la prochaine réunion de la commission intergouvernementale de coopération commerciale, économique, technique et scientifique prévue très prochainement à Alger ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer