Régions

Oran: les traditionnelles photos de l’Aïd indétrônables

ORAN – De nombreuses familles oranaises recourent aux studio-photo pour immortaliser le souvenir d’un Aïd el Fitr célébré dans la piété, la convivialité et la joie. Les supports technologiques modernes tels que les Smartphones et les appareils numériques qui facilitent la prise des photos n’arrivent pas à détrôner le travail du photographe exécuté dans son studio.

Lors d’une virée de l’APS dans quelques studio-photo d’Oran, plusieurs clients attendaient leur tour pour prendre la pose face à la caméra afin d’immortaliser en grande élégance le souvenir de l’Aïd, partagé avec leurs enfants ou petits-enfants.

Pour Mohamed, grand-père d’Aya et Ayman, rencontrés dans un studio à la cité « El Othmania « , il est impératif de mémoriser tous les moments de joie et bonheur passés avec ses enfants principalement durant les fêtes religieuses. « Je tiens à le faire avec mes petits-enfants « , indique-t-il.

A cet égard, Mohamed précise: « à chaque fête religieuse, en particulier l’Aïd El-Fitr, l’Aïd al-Adha et El Mawlid Nabaoui, j’emmène mes petits-enfants, vêtus de leurs belles tenues, chez le photographe pour fixer sur papier ce souvenir qui restera tout le long de leur vie bien ancré dans leur mémoire ».

Hassina s’est rendue, en compagnie de ses deux enfants, dans un studio à Haï Akid Lotfi pour photographier ses bambins. Elle tient à le faire chez un professionnel car, affirme-t-elle, les moyens technologiques modernes existants ne l’emballent guère. Elle préfère préserver les beaux souvenirs de cette fête « à l’ancienne « .

« Je garde précieusement mes albums-photos qui retracent les moments les plus marquants de ma vie. A mon époque, les photos développées sur papier avaient une grande valeur morale et sentimentale », explique-t-elle.

Elle a ajouté que « les vieilles photos jaunies par le temps que l’on garde précieusement résument des tranches de ma vie. Les regarder me procure une immense joie et éveillent en moi des souvenirs impérissables, sentiments que ne procurent pas les photos stockées dans la mémoire d’un téléphone portable ».

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer