A la uneEntreprises

Médicaments génériques : le Groupe Saïdal lance son premier centre de bioéquivalence « Equival »

Le groupe pharmaceutique « Saïdal » lancera les activités de son premier centre de bioéquivalence baptisé « Equival » au cours du mois de mars courant.

Interrogé en marge du Salon africain des affaires, ouvert mercredi à Oran, Sofiane Brouri, responsable du projet, a affirmé à l’APS que l’ouverture de ce centre, implanté à Hussein Dey (Alger) est « éminente ».

Il s’agit d’une entité pionnière ayant pour mission la réalisation d’études de bioéquivalence, pour prouver que les médicaments génériques, objets de ces études, sont équivalents aux princeps d’un point de vue efficacité et sécurité notamment, a-t-il expliqué.

Concernant l’exportation des produits « Saïdal », Sofiane Brouri a indiqué que l’Afrique demeure la première destination des produits du groupe.

« Nous exportons depuis une vingtaine d’années nos produits vers des pays africains comme le Burkina Faso, le Sénégal et la Mauritanie », a-t-il dit, soulignant qu’une cinquantaine de produits sont, par ailleurs, enregistrés à l’étranger, principalement dans des pays africains comme le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Tchad. « L’enregistrement est une étape nécessaire qu’il faut effectuer avant toute opération d’exportation », explique-t-il encore.

Les exportations du groupe « Saïdal » sont appelées à toucher d’autres pays africains dans les prochaines années, avec l’objectif de tripler le volume actuel des produits exportés.

Le nouveau centre de bioéquivalence « Equival » est un acquis de plus pour promouvoir les exportations du groupe, qui sont des génériques pour une grande partie, a-t-on noté de même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer