A la uneEnergie

L’OPEP + : Une nouvelle réunion pour une sortie de crise

Les ministres de l’OPEP+ prévoient de tenir une nouvelle réunion ce dimanche pour décider de la politique de production, ont déclaré samedi à l’agence « Reuters » trois sources au sein du groupe de producteurs.

Cette évolution intervient après que l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis (EAU) aient atteint un compromis la semaine dernière dans un différend sur la politique de l’OPEP +, dans une démarche qui devrait débloquer un accord pour fournir plus de brut à un marché pétrolier tendu et refroidir la flambée des prix.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole, ainsi que la Russie et d’autres alliés, un groupe connu sous le nom d’OPEP+, doivent encore prendre une décision finale sur la politique de production après l’abandon des pourparlers du début du mois en raison du différend entre l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. La réunion de ce dimanche aura lieu virtuellement comme toutes les discussions de ce type depuis l’année dernière.

L’OPEP+ a convenu l’année dernière de réductions de production record de près de 10 millions de barils par jour (bpj) pour faire face à une baisse de la demande induite par la pandémie, des restrictions qui ont été progressivement assouplies depuis lors et s’élèvent désormais à environ 5,8 millions de bpj.

Le différend entre Riyad et les Émirats arabes unis s’est révélé au grand jour après les précédents pourparlers de l’OPEP+, les deux faisant part de leurs préoccupations concernant les détails d’un accord proposé qui aurait ajouté 2 millions de bpj supplémentaires au marché et prolongé le pacte jusqu’à la fin de 2022. L’objectif était d’atténuer la pression à la hausse sur les prix du pétrole qui ont récemment atteint des sommets depuis deux ans et demi.

Salim R.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer