A la uneActualitéEnergie

L’Algérie domine toujours la liste des plus grands exportateurs de gaz vers l’Espagne

Les importations de gaz de l’Espagne en avril 2024 ont enregistré une baisse significative d’environ 30 % sur un an, poursuivant la série de baisses depuis le début de cette année.

Les importations espagnoles de gaz (naturel et liquéfié) se sont élevées à environ 26,8 térawattheures (TWh) le mois dernier, contre 38,44 TWh en avril 2023.

L’Algérie continue de dominer la liste des plus grands exportateurs de gaz vers l’Espagne en avril 2024, avec un pourcentage de 46 %, suivie par la Russie avec 20 %, puis les États-Unis avec 8 %.

Les stocks de gaz en Espagne en avril 2024 ont légèrement augmenté sur une base mensuelle, atteignant 87 % de remplissage.

En avril 2024, la part du gaz liquéfié a atteint 60,2% des importations espagnoles totales, avec 16,13 TWh, tandis que le gaz naturel représentait 39,8% avec 10,68 TWh.

Cela se compare au fait qu’en avril 2023, le gaz liquéfié représentait 78 % des importations totales de l’Espagne, avec 30,0 TWh, tandis que la part du gaz naturel atteignait 22 %, avec 8,5 TWh.

Les importations de gaz de l’Espagne en janvier 2024 ont atteint 32,3 térawattheures, contre 27,3 TWh en décembre 2023.

Les importations ont ensuite diminué en février 2024 à 31,53 TWh, puis 29,12 TWh en mars 2024.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer