A la uneEntreprises

Industrie mécanique militaire: porter le taux d’intégration à plus de 35%

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a insisté lundi à Alger sur la nécessité d’améliorer le taux d’intégration national des entreprises militaires spécialisées dans l’industrie mécanique, en le portant à plus de 35%.

Sillonnant le pavillon des industries militaires lors de l’inauguration de la 29e édition de la Foire de la production algérienne, Benabderrahmane a estimé que l’industrie militaire constituait une « locomotive » pour les autres industries, appelant à faire confiance aux jeunes compétences algériennes et à leur permettre d’investir ce secteur.

« Il faut faire confiance aux jeunes diplômés des universités et instituts algériens », a-t-il dit ajoutant que « ces compétences peuvent faire la différence ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer