A la uneMonde

La Russie est le premier fournisseur d’armes pour l’Afrique

Un seul pays africain figure dans le Top 10 des plus grands importateurs d’armes majeures au monde sur la période 2019-2023, l’Egypte.

Les importations d’armes réalisées par l’ensemble des Etats africains entre 2019 et 2023 ont chuté de 52% comparativement à la période 2014-2018, en raison notamment des fortes baisses des importations de l’Algérie et du Maroc. La Russie a compté pour 24 % des importations d’armes en Afrique entre 2019 et 2023, selon un rapport publié le lundi 11 mars 2024 par l’Institut international de recherche sur la paix (Sipri).

Le rapport, qui ne concerne que les armes dites majeures (avions, systèmes de défense antiaérienne, blindés, missiles, navires, satellites, etc.) précise que les autres principaux fournisseurs d’armes aux pays africains au cours des cinq dernières années sont les Etats-Unis (16%), la Chine (13%) et la France (10%).

Les importations d’armes majeures par l’ensemble des Etats africains entre 2019 et 2023 ont chuté de 52 % par rapport à la période 2014-2018, en raison notamment des fortes baisses des importations par deux Etats d’Afrique du Nord qui figurent parmi les grands importateurs du continent : l’Algérie (-77 %) et le Maroc (-46 %).

Au total, l’Afrique représente 4,3% des importations d’armes enregistrées à l’échelle mondiale durant les cinq dernières années contre 37% pour la région Asie & Océanie, 30% pour le Moyen-Orient, 21% pour l’Europe et 5,7% pour les Amériques.

Le rapport révèle par ailleurs que les pays d’Afrique subsaharienne ont représenté 2,2 % du total des importations mondiales d’armes majeures entre 2019 et 2023. Leurs importations combinées ont été inférieures de 9% à celles enregistrées au cours de la période 2014-2018.

Les trois plus gros importateurs d’armes de la région sur les cinq dernières années sont le Nigeria (16% du total des importations de l’Afrique subsaharienne), l’Angola (9,2%), et le Sénégal (9,2%).

Plusieurs pays exportateurs d’armes se disputent le marché en Afrique subsaharienne. La Chine a dépassé la Russie en tant que principal fournisseur d’armes majeures de la région.

Sa part des importations d’armes par les Etats d’Afrique subsaharienne a atteint 19% au cours de la période 2019-2023 contre 17% pour la Russie, 11% pour la France et 6,3% pour la Turquie.

Un seul pays africain figure dans le Top 10 des plus grands importateurs d’armes majeures au monde sur la période 2019-2023. Il s’agit de l’Egypte qui occupe le 7e rang mondial et dont les importations comprennent notamment plus de 20 avions de combat et un total de 10 grands navires de guerre.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer