A la uneRégions

Hauts Plateaux: les circonscriptions administratives installées bientôt, selon le ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamal Beldjoud, a annoncé ce jeudi, l’installation prochaine de l’ensemble des circonscriptions administratives de la région des Hauts Plateaux, précisant que son département s’employait à réunir toutes les conditions nécessaires à cet effet.

Lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales, M. Beldjoud a évoqué l’application des dispositions du décret présidentiel 19-328 du 8 décembre 2019 complétant le décret présidentiel 15-140 du 27 mai 2015, portant création de circonscriptions administratives dans certaines wilayas et fixant les règles particulières qui leur sont liées, rappelant que « la promotion des wilayas des Hauts Plateaux entre dans le cadre des priorités du Programme d’action du gouvernement ».

« Notre département s’emploie, à la lumière des orientations du président de la République, et en coordination avec les autres secteurs ministériels, et messieurs les walis, à remédier aux insuffisances enregistrées au niveau des infrastructures de base et des installations essentielles pour la mise en œuvre des différents programmes », a affirmé le ministre.

A une question sur les délais d’installation des circonscriptions administratives dans la région des Hauts Plateaux, M. Beldjoud a fait savoir que « les efforts se poursuivent pour réunir toutes les conditions nécessaires à leur installation prochaine ».

Il a souligné que « la situation sanitaire particulière que vit notre pays du fait de la propagation du Covid-19 a empêché le parachèvement des procédures d’installation de ces circonscriptions », affirmant que « la promotion de certaines daïras en circonscriptions administratives dans la région des Hauts Plateaux vient consacrer l’engagement de l’Etat à prendre en charge les préoccupations légitimes des populations de ces régions et donner une nouvelle impulsion à l’économie.

Il s’agit aussi, a-t-il dit, de développer le territoire dans le cadre d’une feuille de route élaborée et conforme aux orientations du Plan national d’aménagement du territoire qui a défini les grands axes stratégiques de cette démarche et dont la priorité est de remédier aux disparités entre les wilayas du Nord et celles de l’intérieur et du Sud ».

Il a également mis en avant « l’engagement de l’Etat envers ces collectivités locales, d’autant que le programme du président de la République insiste notamment sur la nécessité d’une réforme globale de l’organisation du territoire  et de la gestion de l’administration locale, dans le cadre de la nouvelle Constitution qui prévoit des approches de réformes profondes à tous les niveaux ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer