A la uneEntreprises

General Electric : Les sociétés algériennes MD Express et Hamdi Baba Hammou, remportent les GE Gas Power MEASA Annual Supplier Awards

Dans le cadre de son engagement à renforcer les collaborations avec les fournisseurs régionaux, GE Gas Power a organisé l’édition 2021 du Sommet du partenariat pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud (MEASA). Des représentants de plus de 220 organisations dans plus de 30 pays, dont l’Algérie, ont participé à l’événement, qui s’est déroulé sous le thème « Grow Global Reach, Drive Regional Impact » (littéralement, développer son empreinte mondiale et accroître son impact régional).

Joseph Anis, Président et Directeur général de GE Gas Power pour les régions Europe, Moyen-Orient et Afrique a déclaré : « Chez GE, nous sommes animés par la vision d’un monde meilleur, et nos fournisseurs sont des partenaires essentiels pour nous aider à atteindre cet objectif. Nous restons déterminés à encourager l’esprit d’entreprise local et à renforcer l’écosystème régional des fournisseurs dans le secteur de l’énergie, car en coopérant étroitement, nous pouvons trouver des solutions plus efficientes, plus rapides et plus économiques pour répondre aux besoins de nos clients. Ce faisant, c’est notre croissance à tous qui s’en trouve accélérée, et ce, tout en contribuant à la diversification économique, à la création d’emplois et aux objectifs de développement national. »

En 2020, GE Gas Power a travaillé avec plus de 650 fournisseurs dans la région ainsi qu’au niveau mondial pour soutenir divers services et projets à travers la région MEASA. En outre, GE Gas Power a contribué au développement de plus de 125 entreprises régionales pour répondre aux besoins mondiaux, afin de satisfaire aux normes mondiales en matière de sécurité, de qualité, de livraison et de compétitivité.

Le Sommet du partenariat se tient chaque année et permet aux participants d’identifier les opportunités et de relever les défis pour fournir une énergie plus propre et plus accessible dont les populations régionales dépendent. L’événement de cette année a spécifiquement mis l’accent sur l’adaptation à la pandémie de Covid-19 et sur l’évolution rapide du paysage énergétique, dont l’ambition est de répondre au besoin d’une énergie plus durable, plus abordable et plus fiable. Il a été organisé sous la forme d’un forum virtuel d’une semaine comprenant des émissions en ligne, des formations en ligne, une session interactive de questions-réponses, ainsi que des réunions individuelles entre divers fournisseurs et les équipes de direction de GE. L’ordre du jour comprenait des sessions sur la sécurité et la conformité, l’avenir de l’énergie dans la région MEASA, la dynamique du marché régional, des plongées en profondeur sur des produits, services et projets clés, des aperçus de la chaîne d’approvisionnement et de la stratégie achat, les avantages de l’inclusion et de la diversité sur le lieu de travail et la cybersécurité.

Le Sommet a également été l’occasion d’une cérémonie de remise de prix aux « Fournisseurs clés » afin de récompenser les organisations qui ont obtenu des résultats exceptionnels dans les domaines de la sécurité, de la qualité, de la prestation et de la culture. En Algérie, « MD Express » a été récompensée dans la catégorie « Sécurité » pour ses efforts visant à donner la priorité à la sûreté et à la sécurité sur le lieu de travail et sur les sites de projets ;  « Hamdi Baba Hammou » a été honorée dans la catégorie « Prestation » pour la fourniture dans les délais de divers services et solutions.

GE soutient le développement de l’infrastructure énergétique de l’Algérie depuis plus de 40 ans. En tant que grande entreprise multinationale, son envergure lui permet d’avoir un impact positif sur les micros, petites et moyennes entreprises locales. La société contribue également à l’écosystème des start-ups en Algérie, notamment en faisant des dons d’équipements à IntroGex EntrOGX, un incubateur basé à Adrar, dans la wilaya de Ouargla, ainsi qu’à Sylabs, un centre d’entrepreneuriat et de technologie situé à Alger. Ces dons d’imprimantes 3D, de fraiseuses CMC et de découpeuses laser aideront les jeunes pousses qui ont besoin d’équipement pour développer des prototypes.

L’A.E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer