A la uneActualité

Agriculture : le Gouvernement fixe les nouveaux prix d’achat des céréales auprès des producteurs

Le décret fixant les nouveaux prix d’achat des  céréales par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC)  auprès des producteurs dans le cadre du développement de la production  nationale a été publié dans le dernier journal officiel (n 9).  Il s’agit du décret exécutif n22-56 du Aouel Rajab 1443 correspondant au 2  février 2022 fixant les prix à la production du blé dur, du blé tendre, de  l’orge et de l’avoine, signé par le Premier ministre et ministre des  Finances, Aïmene Benabderrahmane. En vertu de ce texte, les prix d’achat à la production d’un quintal de  céréales, livrés par les producteurs à l’OAIC au niveau des points de  collecte des organismes stockeurs, sont fixés à 6000 DA/q pour le blé dur,  à 5000 DA/q pour blé tendre, à 3400 DA/q l’orge et à 3400 DA/q l’avoine. Selon le décret, les prix à la production fixés s’entendent pour les  produits présentant les caractéristiques définies par la réglementation en  vigueur. Ces prix peuvent être aussi modifiés compte tenu des barèmes de  bonification et de réfaction définis par la réglementation, est-il précisé.  Les dispositions du décret peuvent faire l’objet, en tant que de besoin,  d’un arrêté conjoint du ministre de l’agriculture et du développement rural  et du ministre des finances, a-t-on également mentionné.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer