A la uneFinance

Un nouvel intermédiaire en opérations de Bourse agréé par la COSOB

L'agrément a été délivré au profit de la société Invest Market/Spa en qualité d'intermédiaire en opérations de Bourse (IOB).

La Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (COSOB) a annoncé mercredi dans un communiqué avoir délivré un agrément au profit de la société Invest Market/Spa en qualité d’intermédiaire en opérations de Bourse (IOB).

Cet agrément intervient « conformément aux dispositions du règlement COSOB n 15-01 du 15 avril 2015. L’entrée en activité de cet IOB est subordonnée à sa participation au capital social de la société de gestion de la bourse des valeurs (SGBV) », a précisé la COSOB, qui agit en tant que régulateur du marché boursier.

Selon la COSOB, Invest Market est habilitée à exercer les activités suivantes: la négociation pour compte propre, la négociation pour compte de tiers, le conseil en placement de valeurs mobilières, de même que le placement de valeurs mobilières et de produits financiers, la gestion individuelle de portefeuille en vertu d’un mandat et le conseil aux entreprises en matière de structure de capital, de fusion et de rachat d’entreprises.

« L’arrivée d’un nouvel acteur sur la place boursière permettra d’accroître la concurrence, d’améliorer la qualité des services offerts aux investisseurs et de contribuer à l’élargissement de l’assiette des activités du marché, notamment à la lumière de la dynamique que connait actuellement le marché financier Algérien », souligne la COSOB.

Elle a ajouté que l’introduction en bourse des banques publiques constitue « une étape cruciale dans ce processus, et que la COSOB est déterminée à soutenir toute initiative visant à accroître la contribution du marché financier dans le financement de l’économie, et appelle tous les acteurs du marché financier à continuer d’œuvrer pour le développement de cette action ».

Les intermédiaires en opérations de Bourse actuellement agréés sont: la banque extérieure d’Algérie, la Banque nationale d’Algérie, le Crédit populaire d’Algérie, la Banque de développement local, la Banque de l’agriculture et de développement rural, la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance, Al Baraka Bank, Société Générale Algérie, et Al Salam Bank.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer