A la uneEntreprises

Micro-entreprises : 70% des financements seront destinés au secteur de l’agriculture en 2022

Le secteur de l’agriculture bénéficiera de 70% des financements destinés aux micro-entreprises au cours de l’année 2022, a affirmé ce mercredi le conseiller du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-Entreprise, Mohamed Cherif Bouziane.

Cette décision intervient « en réponse à la forte demande exprimée par les porteurs de projets dans ce secteur vital et au vu de la demande croissante sur le marché », a précisé le conseiller qui intervenait sur les ondes de la chaîne I de la Radio nationale.

Il a également souligné que ces projets auront un rôle majeur dans l’approvisionnement en matières premières des industries agroalimentaires, de transformation ou manufacturières, ainsi que dans la création d’une dynamique économique locale dans d’autres secteurs.

Cette décision, a-t-il indiqué, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie adoptée par son département ministériel, reposant sur une approche qui vise à identifier les besoins réels du marché, en fonction des spécificités de chaque région, et ce pour orienter les investisseurs vers des activités efficientes et performantes et éviter les filières saturées.

Le plan d’action du secteur prévoit la création de plus de 150.000 micro-entreprises en 2022, ajoute-t-il.

Afin d’atteindre cet objectif, plusieurs conventions ont été conclues avec différents départements ministériels, dont le ministère de l’agriculture qui met ses différents groupes à la disposition des micro-entreprises qui peuvent bénéficier de terres agricoles « aménagées » et d’un accompagnement dans les différentes filières agricoles dont l’aviculture et la production de viandes rouges.

La mise en œuvre de cette convention a été initiée au niveau de la wilaya de Khenchela, où les porteurs de projets ont bénéficié de 1.800 parcelles de terre aménagées et équipées, en attendant sa généralisation progressive à d’autres wilayas.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer