A la uneMonde

Maroc : les importations d’énergie augmentent le déficit commercial de 25,5%

Le déficit commercial marocain a augmenté de 25,5% à 151,8 milliards de dirhams au cours des neuf premiers mois de l’année en cours, selon les données publiées par le bureau des changes, ce mardi (Le dollar équivaut à environ 9 dirham).

L’organisme de régulation régissant le marché des changes, a indiqué dans son rapport mensuel que les importations marocaines ont augmenté de 23,4% à 382,2 milliards de dirhams, tandis que les exportations ont augmenté de 22% à 230,4 milliards de dirhams sur la période de janvier à septembre par rapport à la période correspondante de l’année dernière. Le déficit commercial s’explique en partie par une hausse de 38,6% des importations d’énergie à 51,5 milliards de dirhams.

Le secteur automobile a fait progresser les exportations industrielles au Maroc avec des ventes de 58,3 milliards de dirhams, en hausse de 16,4%, tandis que les exportations de phosphates et ses dérivés tels que les engrais ont augmenté de 44,6% à 54,8 milliards de dirhams.

Les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger, source majeure de devises étrangères, ont augmenté de 42,5% à 71,8 milliards de dirhams, compensant une baisse de 6% des recettes touristiques à 24,7 milliards de dirhams.

Les réserves de change devraient atteindre 335 milliards de dirhams cette année, soit de quoi couvrir sept mois d’importations, selon les données de la banque centrale marocaine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer