A la uneEnergie

Les États-Unis en tête des plus grands exportateurs de gaz liquéfié (GNL) en 2023

Les États-Unis se sont placés en tête de la liste des plus grands exportateurs de gaz liquéfié au monde au cours de l’année écoulée (2023), devant le Qatar et l’Australie.

L’Amérique a exporté environ 91,2 millions de tonnes cubes de gaz liquéfié l’année dernière, ce qui constitue un nouveau niveau record, soutenu par la réouverture du terminal GNL de Freeport, dans l’État du Texas.

Le Qatar a enregistré une baisse annuelle de ses exportations de gaz liquéfié pour la première fois depuis 2016, à un taux de près de 2%, se classant au troisième rang dans la liste des plus grands exportateurs de gaz liquéfié au monde après l’Australie.

En 2023, les exportations américaines de gaz liquéfié ont rebondi avec la remise en service du terminal GNL de Freeport, après 9 mois d’interruption depuis l’incendie de juin 2022.

L’augmentation de la demande mondiale de gaz liquéfié, notamment en Europe, a également conduit à un flux continu d’exportations de gaz américain vers le Vieux Continent à des rythmes records.

Les données ont montré que les exportations américaines de GNL ont atteint des niveaux records mensuels et annuels en décembre, ce qui, selon les analystes, place les États-Unis en position de dépasser le Qatar et l’Australie pour devenir les plus grands exportateurs de GNL en 2023.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer