A la uneEnergie

Le PDG de l’italienne Eni, Claudio Descalzi, arrive à Alger

Après le géant américain ExxonMobil, c’est au tour du groupe pétrolier italien Eni d’envoyer son patron à Alger. En effet, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu ce mercredi, au siège de son département ministériel, le PDG d e la société italienne Eni, Claudio Descalzi, en présence du président, directeur général de Sonatrach, et des responsables du ministère et d’Eni.

Les deux parties ont passé en revue l’état des relations de coopération et de partenariat entre Sonatrach et la société italienne Eni, les qualifiant d’excellentes, ainsi que les perspectives de leur renforcement, dans le cadre des accords signés entre les deux sociétés.

Les échanges ont porté sur les projets existants entre Sonatrach et Eni dans le domaine des hydrocarbures, de l’hydrogène et des énergies nouvelles renouvelables, ainsi que sur les opportunités d’investissement d’Eni en Algérie dans le domaine du pétrole et du gaz en amont, notamment le développement des gisements et l’augmentation de la capacité de production de gaz naturel dans le cadre des projets programmés dans le plan d’investissement convenu.

Les deux parties ont également exprimé leur satisfaction quant à la qualité des relations entre Sonatrach et la société italienne Eni, notamment dans les projets existants et à venir en Algérie et au niveau international.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer