A la uneEnergie

La production pétrolière de l’OPEP a augmenté de 73 000 barils par jour en décembre

La production pétrolière de l’OPEP a augmenté en décembre 2023, d’environ 73 000 barils par jour, en dépit de la poursuite des réductions volontaires et la politique de l’alliance OPEP+ visant à réduire les approvisionnements.

Le rapport mensuel publié ce mercredi 17 par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, montre que la production totale de pétrole dans les 12 États membres de l’OPEP a augmenté à 26,700 millions de barils par jour au cours du mois dernier, contre 26,628 millions de barils par jour en novembre 2023.

L’augmentation de la production pétrolière de l’OPEP en décembre 2023 est intervenue malgré l’accord de l’alliance OPEP+ de réduire les approvisionnements de deux millions de barils par jour à partir de novembre 2022 jusqu’à fin 2024.

Il est à noter que 8 pays de l’alliance OPEP+, menés par l’Arabie Saoudite, ont annoncé des réductions volontaires d’approvisionnement, totalisant 2,191 millions de barils par jour, au cours du premier trimestre 2024.

La production de l’OPEP a augmenté en décembre 2023, dans 5 pays, menés par le Nigeria et l’Irak. Quant au pétrole brut du Nigeria, il a augmenté d’environ 100 000 barils par jour sur une base mensuelle, portant le total à 1,418 million de barils par jour au cours du mois dernier.

La production de pétrole brut de l’Irak a également augmenté d’environ 23 mille barils par jour, portant le total à 4,292 millions de barils par jour au cours du mois dernier.

Alors que la production de brut du Venezuela a augmenté d’environ 7 000 barils par jour, portant le total à 786 000 barils par jour au cours du mois dernier, la production du Gabon a également augmenté du même montant (7 000 barils par jour).

La production pétrolière en Guinée équatoriale a également augmenté d’environ 4 000 barils par jour, portant le total à 55 000 barils par jour en décembre 2023.

M.H.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer