A la uneFinance

Economie informelle : Les fonds circulant sur le marché parallèle estimés à 90 milliards de dollars

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a indiqué mardi à Alger que le volume des fonds circulant sur le marché parallèle en Algérie s’élevait à 10.000 milliards DA, soit 90 milliards USD, appelant le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) à contribuer à la résolution de « ce problème ».

« Les chiffres font ressortir la circulation sur le marche parallèle d’un montant d’environ 10.000 milliards DA, soit 90 milliards USD », a précisé M. Tebboune dans son intervention, ce mardi, lors de la cérémonie d’installation des membres du CNESE au Palais des Nations à Alger.

Partant de ce constat, l’Algérie « ne procédera pas à l’endettement extérieur … et en cas de besoin, elle recourra à l’endettement intérieur, en ce sens que des sommes faramineuses sont cachées, et il est temps de faire sortir cet argent pour financer l’économie ».

« Je souhaite vivement que vous réussissiez à résoudre ce problème », a-t-il avancé à l’adresse des membres du CNESE.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer