A la uneEntreprises

Industrie pharmaceutique: mémorandum d’entente entre IMC et ENASEL

L’établissement pharmaceutique de production « Industries Médico-Chirurgicales » (IMC) vient de signer un mémorandum d’entente avec l’Entreprise nationale des sels (ENASEL), filiale du groupe Mandjim el Djazaïr, lui permettant de s’approvisionner en matières premières nécessaires pour son activité, a annoncé jeudi le ministère de l’Industrie pharmaceutique.

La cérémonie de signature s’est tenue en présence des ministres de l’Industrie pharmaceutique Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed, de l’énergie et des mines Mohamed Arkab et de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, et ce, en marge des travaux de la journée d’information sur l’investissement minier organisée mardi.

Ce mémorandum d’entente porte sur « la mise en place d’un partenariat technico-commercial entre l’IMC et l’ENASEL, pour l’approvisionnement de matières premières en NaCl de grade pharmaceutique produit localement par l’ENASEL à l’entreprise pharmaceutique IMC dans le cadre de ses approvisionnements pour la fabrication de solutés massifs de concentré d’acide pour hémodialyse », a précisé le ministère dans un communiqué publié sur son site-web.

Ce partenariat public/privé va permettre dans un premier temps de réduire la facture d’importation en matière première pharmaceutique de l’ordre de 1,5 millions d’euro en 2021.

Il permettra dans un second temps de positionner l’ENASEL sur le marché international des intrants pharmaceutiques, ajoute la même source.

« La signature de ce mémorandum d’entente entre IMC et Enasel s’inscrit dans le cadre de la mise en application du plan d’action du ministère de l’Industrie pharmaceutique à travers l’augmentation du taux d’intégration dans le domaine pharmaceutique par l’utilisation de matière première produite localement. Il permettra également de promouvoir le partenariat public/privé comme moteur d’intégration et de croissance économique pour le pays », précise le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer