A la uneEntreprises

Industrie pharmaceutique: convention ANPP-Algerac pour renforcer les compétences des laboratoires de contrôle

L’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP) et l’organisme algérien d’accréditation (Algerac) ont signé ce lundi une convention de coopération dans le cadre du développement des infrastructures qualité, notamment, les laboratoires de contrôle de qualité relevant du secteur de l’Industrie pharmaceutique.

Au cours des travaux d’une rencontre intitulée « Apport de l’accréditation à la qualité des dispositifs médicaux », le directeur général de l’ANPP, Kamel Mansouri,et le directeur général de l’Algerac, Noureddine Boudissa, en présence du ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel

Lotfi Benbahmed et du ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, ont paraphé la convention, portant sur l’assistance technique pour le renforcement des compétences des laboratoires de contrôle de qualité et la formation des cadres évaluateurs responsables de l’inspection.

Autre objectif de cette convention, l’élaboration d’un programme en vue de l’accréditation des laboratoires de contrôle et/ou d’essais des établissements pharmaceutiques agréés selon les référentiels d’accréditation liés au laboratoire d’essais, analyse et étalonnage, au laboratoire de biologie médicale, aux dispositifs médicaux et le référentiel lié à l’organisme procédant à l’inspection.

Il s’agit également, pour cette coopération, de mettre en œuvre la norme internationale ISO 13485 destinée à la mise sur le marché local des dispositifs médicaux ainsi que l’accompagnement pour la reconnaissance des laboratoires de contrôle de qualité et/ou d’essais dans le domaine de l’industrie pharmaceutique à l’échelle nationale et internationale.

De plus, cette convention vise la reconnaissance par l’ANPP des laboratoires accrédités en vue du contrôle de qualité et la performance des dispositifs médicaux dans le cadre de leurs homologations et leur mise sur le marché. 

En outre, le document signé entre les deux parties vise à contribuer à l’élaboration des projets de textes législatifs et réglementaires relatifs à l’accréditation des organismes de contrôle de qualité et/ou de performance des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux.

APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer