Actualité

Gestion des déchets : Plus de 170 exposants à la 2ème édition du salon virtuel

Plus de 170 exposants algériens et étrangers prendront part à partir aujourd’hui, samedi à la 2ème édition du salon virtuel algérien sur les déchets, organisé sous le thème « l’économie circulaire en Afrique et les opportunités d’investissement », annonce l’Agence nationale des déchets (AND).

La 2ème édition du salon virtuel Algérien sur la gestion des déchets, intitulé « The Algerian virtual waste exhibition-AVWE », est organisée à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement (5 juin) et s’étalant du 5 au 7 juin courant a pour ambition « d’ encourager l’investissement dans le domaine de la valorisation des déchets au niveau du continent africain », a indiqué un communiqué de l’AND.

Cette manifestation Co-organisée par l’AND et la Fédération des entreprises Congolaises sous l’égide de la ministre de l’environnement, Dalila Boudjemaa, verra la participation de plusieurs pays dont la République Démocratique du Congo, le Cameroun, la Guinée, le Mali, le Sénégal, la Tunisie, le Niger, le Ghana, la Mauritanie, le Bénin, l’Arabie Saoudite, la Corée du sud, l’Autriche, l’Italie, la France, l’Allemagne et bien d’autres pays, selon l’AND.

L’AND affirme que ce salon virtuel AVWE est «  une opportunité d’échange d’expérience en termes d’expertise, de partenariat et d’investissement entre les pays Africains, tout en s’ouvrant, sur les nouvelles technologies adoptées à l’échelle mondiale, l’AND invite tous les professionnels du secteur de la gestion des déchets, les speakers, les journalistes et toute personne intéressée par la thématique à vivre cette expérience inédite en devenant les acteurs du Salon « AVWE ». »

Selon les chiffres de l’AND,  plus de 250 millions de tonnes de déchets municipaux sont produits annuellement en Afrique, dont 4%, seulement sont valorisés, ce qui représente un manque à gagner d’une valeur de 8 milliards de dollars.  » Aujourd’hui seulement 55% du territoire Africain est couvert par la collecte des déchets », a rappelé l’AND qui cite l’Organisation des Nations Unies.

Quant à l’Algérie, l’AND rappelle que le pays, produit chaque année 13 millions de tonnes de déchets ménager avec une valeur marchande de 94 millions de DA ajoutant que le plastique à lui seul pourrait générer plus de 60 Milliards de DA et pas moins de 7600 emplois directs.

R.L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer