A la uneMonde

France : déficit commercial record en 2021, un niveau jamais atteint

Le solde des échanges français en 2021 a été plombé par les importations d’énergie et de produits manufacturés. Derrière des raisons conjoncturelles pointent des explications structurelles, celles d’un pays aux services forts et à l’industrie faible.

Dans un rapport publié début décembre, le Haut-Commissaire au Plan, François Bayrou, relevait que 74 % des exportations françaises (en valeur) sont réalisées par le secteur industriel, pour un montant de 468 milliards d’euros de biens manufacturés en 2019. «Malgré ces résultats, l’industrie manufacturière présente à elle seule un déficit commercial de plus de 51 milliards d’euros», déplore François Bayrou. «La désindustrialisation de la France a certainement participé à aggraver notre déficit commercial», relevait en janvier Guillaume Vanderheyden, sous-directeur au Commerce international de la Direction générale des douanes, lors d’une table ronde au Sénat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer