A la uneStart-up & TIC

États-Unis : China Telecom expulsée du territoire américain

L’administration américaine fait valoir de très importants risques sur la sécurité nationale, évoquant l’implication du gouvernement chinois dans l’entreprise.

Le gouvernement américain a annoncé, ce mercredi 27 octobre, qu’il suspendait l’autorisation d’exercer sur son territoire de l’entreprise de télécommunication China Télécom. Selon le régulateur américain des télécoms, l’entreprise chinoise ferait reposer des « risques significatifs » sur la sécurité nationale. En conséquence, la Commission fédérale des communications (FCC) a signifié à la branche américaine de China Telecom qu’elle dispose de soixante jours pour cesser ses activités aux États-Unis.

Dans son rapport, la FCC pointe tout particulièrement « le fait que China Telecom America soit détenue et contrôlée par le gouvernement chinois », malgré le fait que l’entreprise exerce aux États-Unis depuis près de vingt ans.

La commission a estimé que China Telecom et le gouvernement chinois peuvent « accéder, stocker, interrompre et/ou détourner les communications américaines, ce qui leur permet de perpétrer l’espionnage et d’autres activités nuisant aux États-Unis ».

« Promouvoir la sécurité nationale fait partie intégrante des responsabilités de la Commission pour défendre l’intérêt public, et notre action d’aujourd’hui correspond à cette mission », a-t-elle ajouté. Cette annonce, qui risque d’aggraver les tensions entre Washington et Pékin, a fait nettement baisser les Bourses chinoises à l’ouverture mercredi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer