A la uneActualité

Dossier « Investissement touristique à Sétif » : Tarifs attractifs pour relancer l’activité du thermalisme

Kamel Tighezza, directeur du Tourisme de la wilaya de Sétif fait part d’une nouvelle stratégie en matière de conception des structures d’accueil dans la région expliquant : « pour pouvoir offrir des tarifs d’hébergement à la portée des algériens, il nous faut adapter le mode de realisation des établissements qu’il s’agisse de thermalisme, de tourisme d’affaires ou tourisme de montagne. Pour cela il nous faut des appart-hôtel et une nouvelle conception des chambres qui peuvent contenir plusieurs membres d’une même famille avec un tarif étudié ». En ce sens, le complexe « Azzem » sis à Hammam Esoukhna se presente comme la meilleure illustration de cette nouvelle dynamique. Les prix commencent à partir de 6000 da pour une chambre mais le système de pack fonctionne à merveille car il peut comprendre l’hébergement, une visite médicale, le couvert et le bain pour des prix imbattable. En général les bains  oscillent entre 600 et 1000 Da.  « Il nous faut aussi diversifier l’offre de façon à ce que le touriste ou le visiteur puisse profiter au maximum de ce que peut proposer la région et en avoir pour son argent » insiste Tighezza. Il donnera en exemple l’activité thermale en soutenant : « on ne peut pas se contenter d’un bain et partir mais disposer de toutes les autres services annexes tels que le massage, piscine, sauna etc. ». Le seul bémol évoqué par notre interlocuteur réside dans la rareté des personnes qualifiées pour ce travail et l’absence de structures de formation.

Dossier réalisé par N.S

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer