A la uneActualité

Covid-19 : Lancement du « Big day », la « plus importante » campagne nationale de vaccination

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a annoncé, lundi à Alger, le lancement par le ministère de la Santé de « la plus importante campagne nationale de vaccination » contre la Covid-19, parallèlement à la rentrée sociale.

Intervenant à une rencontre en visioconférence organisée au siège du ministère avec les directeurs de santé des wilayas, Benbouzid a souligné que dans le cadre de cette « opération qui débutera samedi prochainet durera jusqu’à la fin de l’année, des staffs médicaux seront mobilisés ainsi que des autocars dotés de tous les moyens nécessaires pour sillonner les villages et cités en vue de vacciner un maximum de citoyens ».

Les équipes médicales travailleront par vacation 24h/24h y compris les week-ends, a-t-il ajouté. Cette campagne nationale sera sanctionnée par « Le big day de vaccination », prévu le 11 septembre où les efforts seront redoublés et les moyens mobilisés pour vacciner un maximum de citoyens, a indiqué le ministre. 

Les statistiques de vaccination seront communiquées en coordination avec les médias lors de cette journée qui sera largement médiatisée, a affirmé Benbouzid, souhaitant que l’Algérie enregistre un maximum de vaccinés ce qui permettra « à notre pays d’occuper une place honorable parmi les Etats qui nous ont précédé dans cette initiative ».

La campagne de vaccination intervient après la baisse enregistrée par le ministère de la Santé dans le nombre de vaccinés en ce mois d’août, notamment à Alger, et ce en raison de la hausse des températures et des départs en vacance.

Pour réussir l’opération, poursuit-il, les services de santé, les hôpitaux et les différentes autorités chargées de la vaccination continueront leur travail, et ils seront appuyés par des bus et des ambulances pour se rendre aux citoyens dans les zones densément peuplées, les écoles, les villages, les nouveaux quartiers AADL et bien d’autres.

Le ministre de la santé a fait savoir qu’une carte sanitaire avait été établie, en coordination avec les walis et les walis délégués, pour déterminer les zones vers lesquelles se rendront les bus de vaccination, faisant état du lancement d’une campagne de sensibilisation en collaboration avec des radios locales, les médias et la société civile pour atteindre le plus grand nombre de citoyens à vacciner.

L’A.E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer