A la uneEnergie

Conflit en Ukraine : le prix du gaz européen explose

Le prix du gaz européen atteint un nouveau record et s’enflamme ce lundi de 60%, à plus de 300 euros le mégawattheure.

Le prix du gaz naturel a atteint un nouveau record historique sur le marché européen, alors que des sanctions sur l’énergie russe sont discutées par les États-Unis et l’Union européenne face à l’invasion de l’Ukraine.

La crainte de perturbations des exportations en provenance de Russie, qui fournit 40 % des importations de gaz européen, faisait grimper la référence du marché en Europe, le TTF néerlandais, à un nouveau record, à 345 euros le mégawattheure (MWh). Vers 09h05 GMT (10h05 à Paris), il gagnait 45 % à 280 euros.

Dans le sillage des prix de l’énergie, ceux des métaux produits en Russie grimpaient, l’aluminium dépassant pour la première fois la barre des 4 000 dollars la tonne tandis que le cuivre et le palladium ont touché de nouveaux plus hauts historiques à 10 845 dollars la tonne et 3 442,47 dollars l’once respectivement.

Peu avant 9 heures, la tonne d’aluminium pour livraison dans trois mois a culminé à 4 073,50 dollars sur le marché londonien des métaux de base (London Metal Exchange, LME).

Le nickel, sans atteindre ses derniers sommets remontant à 2007, progressait de plus de 25 %, jusqu’à 37 800 dollars.

(Agences)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer