A la uneFinance

CNL: mise en place d’un Data center du secteur de l’habitat

La Caisse nationale du logement (CNL) et l’Entreprise d’appui au développement du numérique (EADN) ont procédé ce mercredi à la signature d’une convention permettant à l’entreprise publique d’accompagner la CNL dans son processus de numérisation comprenant le montage d’un Data center (centre de données) sectoriel.

Cette convention a été signée par le directeur général de la CNL, Ahmed Belayat, et la directrice générale de l’EADN, Sarah Yahiaoui en présence du secrétaire général du ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, ainsi que des directeurs généraux des entreprises sous tutelle.

A cette occasion, M. Belayat a fait savoir en marge de cette cérémonie que son organisme a fait appel à l’EADN « au vu de son expertise certaine dans le domaine du numérique ».

« Nous avons fait appel à l’EADN pour l’accompagnement du processus de numérisation du secteur dont la mise en place d’un Data center, et ce, conformément aux orientations du ministre du secteur », a-t-il souligné.

Dans cette optique, M. Belayat a rappelé que le ministère du secteur a mis en place un comité stratégique pour le suivi de l’ensemble de la numérisation du secteur, sachant que celui-ci compte 82 établissements et entreprises.

Selon le DG de la CNA, cet accompagnement va permettre d’avoir des données sécurisées « tout en offrant une capacité de reporting (communication de données) au profit des décisionnaires via une visibilité sur l’ensemble de l’activité du secteur ».

De son côté, la directrice générale de l’EADN, Sarah Yahiaoui, a indiqué que cette convention vise à mettre en place des systèmes d’information et à auditer les systèmes existants, ainsi que la mise en place d’un Data center au profit du secteur de l’Habitat.

Il est prévu par la suite de sécuriser les systèmes d’information mis en place, a-t-elle ajouté.

Le conseiller chargé des technologies de l’information et de la numérisation auprès de la CNL, Abdelkader Hadj Miloud, a indiqué, quant à lui, qu’il existe un projet de numérisation du secteur intitulé « Information management and digitalizing endeavour » (IMADE) étalé sur trois ans (2022-2024).

Ce projet vise, selon lui, à doter le secteur de l’habitat d’une infrastructure numérique capable de fournir des services à l’ensemble des parties prenantes du secteur et permettant d’offrir des services numériques aux acteurs économiques du BTPH ainsi qu’au citoyen notamment sur le logement.

APS

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer