A la uneEnergie

Sonatrach signe un accord avec Grain LNG pour l’approvisionnement du Royaume-Uni en GNL

Sonatrach a signé ce mercredi un accord de dix années avec Grain LNG, pour l’extension des capacités de stockage et de relivraison à long terme du gaz naturel liquéfié (GNL) algérien au niveau du terminal relevant de cette compagnie britannique, et ce, à partir de janvier 2029.

Selon un communiqué du groupe Sonatrach, l’accord porte sur une capacité d’importation de 125 GWh/j, équivalent à 3 millions de tonnes par an de GNL.

Il s’agit du premier accord issu du processus d’enchères concurrentielles initié par Grain LNG, lancé en septembre 2023,  « la fructuosité de ce processus d’enchères garantit l’avenir du plus grand terminal d’importation de GNL en Europe pour la prochaine décennie », précise le communiqué de Sonatrach.

Le terminal de Grain LNG, situé sur l’île de Grain (Est de Londres), est actuellement en cours d’extension en vue de stocker et de livrer les quantités nécessaires de gaz pour répondre jusqu’à hauteur de 33% de la demande en gaz du Royaume-Uni, détaille la même source.

Cette infrastructure a récemment connu une augmentation significative des importations de GNL à la faveur de la diversification par l’Europe de ses approvisionnements en cette ressource.

« Aujourd’hui marque une autre étape majeure dans la garantie de la sécurité énergétique du Royaume-Uni », dira la présidente de National Grid Ventures, Katie Jackson, à cette occasion.

Elle a affirmé que « les importations de GNL jouent un rôle essentiel pour garantir que le Royaume-Uni puisse disposer du gaz dont il a besoin, quand il en a besoin, en fournissant un approvisionnement flexible et fiable en gaz pour chauffer les foyers et pour soutenir la croissance de la production d’énergie renouvelable ».

« Cet accord garantit que le terminal de Grain puisse continuer de disposer d’une base diversifiée de fournisseurs dans le bassin de l’Atlantique. Je suis ravie que Sonatrach ait fait preuve, encore une fois, d’un engagement à long terme envers notre site de classe mondiale, sur lequel les consommateurs britanniques comptent et je me réjouis de poursuivre notre relation de travail avec Sonatrach dans les prochaines années », rajoute la présidente de National Grid Ventures.

De son côté, le vice-président Commercialisation de la compagnie nationale, Mayouf Belgacem, a déclaré : « Nous espérons que le GNL continuera à jouer un rôle essentiel dans la préservation des activités économiques et la sécurité de l’approvisionnement énergétique dans le monde. En concluant cet accord, nous exprimons notre volonté de renforcer notre position en tant que partenaire à long terme de Grain LNG et de contributeur substantiel à la sécurité d’approvisionnement en gaz du Royaume-Uni ».

« Par ailleurs, cet accord offre à Sonatrach un accès assuré au plus grand terminal d’importation de GNL en Europe, ce qui contribue à renforcer sa stratégie de commercialisation à long terme, en matière de diversification de ses marchés GNL », a ajouté le responsable à Sonatrach.

M.H.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer