A la uneEnergie

SONATRACH : Signature d’un Mémorandum d’Entente avec la compagnie indonésienne PERTAMINA

SONATRACH et son partenaire Indonésien PERTAMINA renforcent leur relation en procédant à la signature d’un Mémorandum d’Entente. Les deux sociétés ont convenu de poursuivre leur collaboration stratégique pour accroitre leur portefeuille d’activités en Algérie et à l’International.

Le Mémorandum d’Entente, signé ce lundi, par Toufik HAKKAR, Président Directeur Général de SONATRACH, et Madame Nicke Widyawati, Président Directeur Général de PERTAMINA couvrira toute la chaîne de valeur des hydrocarbures, de l’amont à l’aval. Le potentiel de coopération inclurait, notamment, des projets existants et/ou nouveaux dans l’amont, l’approvisionnement en pétrole brut et en GPL, les énergies renouvelables et la Recherche & Développement.

« Nous nous félicitons de la signature de ce nouveau Mémorandum d’Entente, qui démontre la volonté des deux parties de renforcer leurs relations existantes », a déclaré Toufik HAKKAR. Il a également exprimé sa volonté de renforcer cette relation à travers l’examen et l’identification avec PERTAMINA, de nouvelles opportunités d’investissement dans le pétrole et le gaz en Algérie et à l’étranger, mutuellement bénéfiques.

« Les Compagnies Nationales d’hydrocarbures tel que PERTAMINA et SONATRACH doivent être au premier plan de l’intérêt national, notamment en garantissant l’approvisionnement de l’énergie sur le marché domestique », a déclaré, pour sa part, Madame Nicke Widyawati qui ajoute que « grâce à sa collaboration avec SONATRACH, PERTAMINA est optimiste quant à sa capacité à surmonter divers défis auxquels l’industrie pétrolière et gazière sera confrontée à l’avenir ».

 « À l’avenir, l’industrie pétrolière et gazière est encouragée à entrer dans la transition énergétique et la tendance à la décarbonation. Par conséquent, les sociétés pétrolières et gazières doivent penser de manière créative et prudente pour gérer leurs portefeuilles », dira à cette occasion Nicke Widyawati.

« Consciente des futurs enjeux environnementaux et économiques, la SONATRACH a déjà initié, en interne et en collaboration avec ses partenaires tels que PERTAMINA, la réflexion sur les transformations à opérer dans ses différentes activités, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », précise Toufik HAKKAR « La conclusion de Mémorandum d’Entente confirme, une fois de plus, l’intérêt des compagnies pétrolières et gazières pour le domaine minier algérien ».

Pour rappel, « PERTAMINA entretient des relations commerciales avec SONATRACH depuis 2002, pour l’achat de cargaisons de pétrole brut. Actuellement, via sa filiale en amont, PT Pertamina International Exploration & Production (PIEP), PERTAMINA détient une participation et opère avec SONATRACH et un autre partenaire le champ MLN et ses satellites, le premier actif en amont en exploitation de PERTAMINA à l’étranger. », précise un communiqué rendu public aujourd’hui par la compagnie nationale SONATRACH.

M.H

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer