A la uneEntreprises

Réhabilitation de l’Unité Saïdal de fabrication de principes actifs de Médéa

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, vient annoncé ce jeudi à Médéa qu’un projet de réhabilitation de l’Unité de fabrication de principes actifs rentrant dans la production d’antibiotique, implantée dans l’enceinte du complexe « Antibiotical » du Groupe Saïdal dans la zone industrielle de Oued-Harbil (ouest de Médéa), sera bientôt lancé.

Le projet de réhabilitation concerne une installation qui existait auparavant au sein du complexe « Antibiotical » et qui fabriquait, jusqu’en 2008, des principes actifs, mais qui est « restée fermée, depuis, pour des raisons inconnues », a indiqué le ministre lors de son déplacement à ce complexe, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection à Médéa.

« Notre objectif est de reprendre à nouveau la fabrication de principes actifs pour couvrir les besoins du marché national », dira-t-il, soulignant que la direction du complexe a rappelé d’anciens cadres et employés qui étaient affectés à cet atelier pour assurer le redémarrage de la fabrication.

La réhabilitation de cette unité vise, « à la fois, la reprise de la production des principes actifs au complexe ‘Antibiotical’, et l’approvisionnement d’autres fabricants de produits pharmaceutiques », a précisé le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique.

Le but de l’opération est de réduire la facture d’importation et assurer la disponibilité des produits fabriqués à base de principes actifs sur le marché national, a souligné Ali Aoun.

Par la même, le ministre a exhorté les responsables du complexe à « diversifier la gamme de production et de redoubler d’efforts pour reconquérir les parts de marchés perdues au cours des dernières années ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer