A la uneStart-up & TIC

OPPO : un futur sans batterie, alimenté par des signaux sans fil

Dans un avenir proche, les dispositifs IoT seront capables de récolter de l’énergie directement à partir des signaux Bluetooth, WiFi et ondes cellulaires, ce qui se traduira par d’excellentes caractéristiques telles qu’une taille plus petite, une meilleure durabilité et un coût plus faible. Les tags électroniques sont appliqués pour localiser les articles sans remplacer ou recharger la batterie de l’appareil. Par conséquent, le volume de batteries sera considérablement réduit. Telles sont les scenes futurists illustrées dans le livre blanc d’OPPO sur la « Zero-Power Communication ».

Ce dimanche, OPPO Research Institute a officiellement publié son nouveau livre blanc sur la communication à consummation neutre. Ce document examine le positionnement technique de la technologie de communication à consummation neuter dans le contexte de la demande actuelle non satisfaite dans l’espace IoT, tout en esquissant une feuille de route future pour que la technologie se développe en coexistence avec d’autres systèmes de communication du futur.

La majorité des appareils électroniques portables actuels utilisent des batteries comme source d’énergie. Bien que la technologie des batteries ait beaucoup évolué au fil des ans, elle présente encore des problèmes importants en termes de taille, de coût de production, de durée de vie, de facilité d’utilisation et de respect de l’environnement. La technologie de communication à consummation neuter évite le recours aux batteries en puissant l’énergie radio fréquence ambiante dans l’environnement pour générer de l’énergie, ce qui permet d’obtenir des dispositifs très compacts, efficaces et peu coûteux. Ces proprieties présentent des avantages dans les applications commerciales telles que le stockage, la logistique et l’agriculture, ainsi que dans les dispositifs portables, les maisons intelligentes et d’autres applications grand public de pointe.

Si la technologie de communication passive existe déjà aujourd’hui dans la technologie d’identification par radio fréquence (RFID), la technologie actuelle souffre de problèmes tells que de courtes distances de communication, une faible efficacité et une petite capacité du système.

Les dispositifs à consummation neuter peuvent récolter les signaux radio ambiants diffusés par des sources telles que les tours de télévision, les tours de radio FM, les stations de base cellulaires et les points d’accès WiFi (AP) comme source d’énergie. Après avoir récolté l’énergie des ondes radio existantes, le dispositif peut moduler les signaux radio ambiants avec ses propres informations et transmettre ces signaux vers l’extérieur dans un processus connu sous le nom de communication par rétrodiffusion.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer