A la uneActualité

Mohamed Arkab : « L’Algérie est un fournisseur fiable de l’énergie »

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a appelé lundi les pays de la rive Nord de la Méditerranée à appuyer les efforts visant à réduire l’écart de développement en matière d’énergie dans la région, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Dans son intervention à la 3ème Conférence ministérielle de l’Union pour la Méditerranée (UpM) sur l’énergie, qui s’est tenue ce lundi par visioconférence, M. Arkab a mis en exergue la nécessité de tenir compte des moyens et des circonstances nationales dans la conception et la mise en œuvre des politiques énergétiques, selon la même source.        

Le ministre a plaidé, à cette occasion, pour « un dialogue constructif entre tous les partenaires et l’appui des pays de la rive Nord en matière de financement, de transfert technologique et de renforcement de capacité, afin de réduire l’écart de développement existant ». M. Arkab a rappelé, également dans son intervention, l’importance de l’énergie, de la transition énergétique et de la reprise post Covid-19.

Il a estimé dans ce sens que la coopération dans le secteur de l’énergie constituait « un axe essentiel dans le partenariat entre les deux rives pour garantir la stabilité et la prospérité mutuelle à travers un approvisionnement sûr et continu, requérante des investissements colossaux en amont ».

Le ministre a présenté l’essentiel du contenu des réformes engagées par l’Algérie dans ce domaine à travers la promulgation de la nouvelle loi sur les hydrocarbures d’une part, et la relance de la concrétisation d’une transition énergétique pour diversifier le bouquet énergétique et valoriser les gains de l’efficacité énergétique, d’autre part. M. Arkab a conclu en réaffirmant le rôle et le statut de l’Algérie en tant que fournisseur « fiable » de l’énergie et l’importance du raccordement du réseau électrique entre les deux rives.

Lors de cette rencontre, les participants ont examiné les réalisations depuis la 2ème Conférence ministérielle de 2016 et approuvé une Déclaration ministérielle conjointe sur l’énergie, ajoute le communiqué.

L’A.E

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer