A la uneEnergie

Les exportations algériennes de GNL au premier trimestre 2024 augmentent de 3,4%

L'Europe continue d'être en tête de liste des plus grands destinataires des expéditions de gaz liquéfié de l'Algérie.

Les exportations algériennes de gaz liquéfié ont augmenté au cours du premier trimestre 2024 de 3,4% sur une base annuelle, la Turquie étant en tête de liste des plus grands pays importateurs, selon l’Energy Research Unit (basée à Washington).

Les données ont montré une augmentation des exportations algériennes de GNL à 3,01 millions de tonnes au cours de la période allant de janvier dernier à fin mars 2024, contre 2,91 millions de tonnes au cours du même trimestre de l’année dernière.

L’Europe continue d’être en tête de liste des plus grands destinataires des expéditions de gaz liquéfié de l’Algérie qui reste parmi les options privilégiées par les pays du Vieux Continent en quête d’une alternative au gaz de Moscou après son invasion du territoire ukrainien, selon ce qui a été dit.

Sur une base mensuelle, les données montrent que les exportations algériennes ont augmenté en janvier dernier pour atteindre 1,04 million de tonnes, contre 0,96 million de tonnes en décembre précédent, alors qu’elles ont légèrement diminué. Par rapport au mois correspondant de l’année dernière, qui s’élevait à 1,13 million de tonnes.

En revanche, les exportations ont diminué sur une base mensuelle en février dernier pour atteindre 0,98 million de tonnes, mais elles ont été élevées par rapport au mois correspondant de 2023, au cours duquel elles ont enregistré 0,83 million de tonnes.

Sur une base annuelle et mensuelle, les exportations algériennes de gaz liquéfié ont augmenté en mars dernier pour atteindre 0,99 million de tonnes, contre 0,94 million de tonnes au mois correspondant de l’année dernière.

Il est à noter que les exportations algériennes de GNL ont remarquablement rebondi au cours de l’année écoulée, dépassant le Nigeria et occupant la première place sur la liste des plus grands exportateurs de gaz liquéfié du continent africain.

Selon les statistiques de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP), les exportations algériennes de gaz liquéfié ont enregistré leur plus haut niveau depuis 2010, atteignant 12,9 millions de tonnes en 2023, contre 10,2 millions de tonnes en 2022.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer