A la uneEnergie

La production pétrolière en Algérie a diminué de 46 mille barils par jour en janvier

Le rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), publié ce mardi, a indiqué que la production pétrolière en Algérie a diminué à 911 mille barils par jour au cours du mois de janvier 2024, contre 958 mille barils par jour en décembre. En janvier dernier, l’Algérie entamé une nouvelle réduction volontaire de 51 000 barils par jour, jusqu’à fin mars 2024.

Ainsi, la production algérienne devrait atteindre 908 mille barils par jour jusqu’à la fin du premier trimestre de cette année.

La production totale de pétrole des pays de l’OPEP a diminué au cours du mois de janvier à 26,34 millions de barils par jour, contre 26,69 millions de barils par jour en décembre 2023, affectée par la baisse de la production de 7 pays membres.

La production irakienne a diminué le mois dernier à 4,19 millions de barils par jour, celle de l’Iran à 3,16 millions de barils par jour et celle du Koweït à 2,43 millions de barils par jour. Celle de la Libye a également diminué à 1,015 million de barils par jour, et celle du Nigeria à 1,41 million de barils par jour.

En revanche, la production pétrolière de l’Arabie saoudite a augmenté en janvier dernier à 8,96 millions de barils par jour, celle des Émirats arabes unis à 2,92 millions de barils par jour et celle du Venezuela à 796 000 barils par jour.

R.S.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer