A la uneMonde

La Banque africaine de développement prête 272 millions de dollars à la Mauritanie

La Mauritanie et la Banque africaine de développement viennent de signer un accord aux termes duquel la banque accorde un prêt d’un montant de 272 millions de dollars et une subvention financière d’un montant de 1,5 million de dollars.

L’accord a été signé du côté mauritanien par le ministre de l’Économie, Abdel Salam Mohamed Saleh, et au nom de la Banque africaine de développement, sa directrice adjointe, Malin Blomberg.

Le ministère mauritanien de l’Économie a indiqué ce jeudi dans un communiqué que ce financement vise à renforcer les échanges d’énergie électrique entre la Mauritanie et le Mali.

Selon la même source, le financement vise également à accroître la capacité des deux pays à produire de l’énergie solaire, afin d’améliorer l’accès des résidents des deux pays à une énergie électrique propre, à faible émission de carbone et à des prix abordables.

Dans son discours lors de la signature de l’accord, Malin Blomberg, directrice adjointe de la Banque africaine de développement, a déclaré que la banque, à travers ce financement, est devenue l’un des principaux partenaires de développement de la Mauritanie dans le secteur énergétique. Elle a souligné que le projet représente une initiative d’investissement stratégique visant à promouvoir la croissance de la production d’énergie solaire et à garantir l’accès universel à l’électricité.

Environ 31 % des 4 millions d’habitants de la Mauritanie vivent en dessous du seuil de pauvreté, selon les données officielles.

La Banque mondiale classe la Mauritanie parmi les « pays les moins avancés », où elle se classe 160e sur 189 pays, selon le classement général basé sur l’Indice de développement humain.

M.H.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer