A la uneFinance

BEA: plus de 3.000 milliards de DA d’engagements à fin septembre

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) compte plus de 3.000 milliards (mds) de DA d’engagements à fin septembre dernier, ce qui confirme sa position de leader dans le financement de l’économie nationale, rapporte, ce samedi, l’agence officielle APS.

En 2020, année caractérisée par la pandémie du Covid-19, la BEA a traité un volume de 4.762 dossiers de crédits, toutes délégations confondues (Direction Générale, Direction du Crédit aux Particuliers et les Directions Régionales et Agences), soit une augmentation de 3% par rapport à l’exercice 2019, souligne la même source.

L’enveloppe globale allouée aux crédits a fortement progressé (+43%), dont les Crédits d’Investissement (+35%), Crédits d’exploitation (+44%) et Crédits aux particuliers (+70%).

Les projets d’investissement, représentant 21% des financements accordés en 2020, sont orientés principalement vers les Industries Extractives (44%), les Industries Manufacturières (20%) et le financement de l’Immobilier (16%).

Aussi, et en vue de soutenir l’activité des opérateurs économiques, fortement impactée par les effets de la pandémie mondiale, la Banque a notamment accompagné ces opérateurs par la mise en place et le renouvellement des Crédits d’exploitation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer