A la uneRégions

Réouverture de l’hôtel « El Arz » de Tala Guilef (Tizi-Ouzou)

L’hôtel El Arz, un des établissements composant la station climatique de Tala Guilef, dans la commune de Boghni, au sud-ouest de Tizi-Ouzou, fermé depuis 1995, a été inauguré et rouvert, jeudi, par le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Mokhtar Didouche.

La réouverture de cet établissement hôtelier de montagne, saccagé par des terroristes en 1995, rappelle-t-on, « permettra de booster le tourisme de montagne » dans cette région montagneuse, autrefois très prisée par les touristes nationaux et internationaux, qui s’y rendaient pour la fraîcheur de la cédraie environnante en été, et ses pistes de ski en hiver », a indiqué le ministre.

Cet établissement hôtelier, une des structures composant la station climatique de Tala Guilef, est d’une capacité d’accueil de 220 lits, « a bénéficié de travaux de réhabilitation et de modernisation selon les normes internationales en vigueur », a expliqué le ministre.

Son entrée en exploitation prévue pour « bientôt », permettra de créer plus de 100 postes d’emplois, a-t-il dit.

Perchée à 1500 m d’altitude sur le flanc nord du massif du Djurdjura, la station de Tala Guilef offre un panorama à couper le souffle sur une luxuriante forêt cèdres, de marronniers et des chênes.

Elle est composée de l’hôtel El Arz (220 lits), de l’hôtel village (258 lits), d’un centre animé (105 lits) et d’un restaurant sis à plus de 1650 mètres d’altitude, selon les explications fournies au ministre sur place.

(In APS)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer