A la uneEntreprises

L’extension du complexe AQS Steel de Bellara nécessite un investissement de 2,08 milliards de dollars

La deuxième phase de l’extension du complexe AQS Steel de Bellara nécessite un investissement total de 2,08 milliards de dollars, ce qui permettra de produire plus de 2,25 millions de tonnes pour atteindre une capacité de production globale dépassant les 4 millions de tonnes, avec un complément de chiffre d’affaires estimé à 1,75 milliard de dollars, en plus de la création de 1.500 emplois.

C’est ce qui ressort des propos des responsables du complexe à l’occasion de la visite, ce jeudi, du ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun.

En effet, le ministre s’est félicité du succès du partenariat algéro-qatari dans le domaine de la sidérurgie, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Jijel, a souligné les résultats positifs obtenus par l’entreprise Algerian Qatari Steel (AQS) en matière de satisfaction de la demande nationale et d’exportation.

Aoun, indiquant que grâce à la vision prospective des hautes autorités du pays, l’Algérie est passée du statut d’importateur de fer à celui de pays exportateur, a transmis les remerciements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, aux responsables du complexe pour les efforts déployés pour le développement de la sidérurgie en Algérie.

Il a également exhorté les responsables du complexe de Bellara à accélérer la mise en œuvre de la seconde phase du processus d’agrandissement de l’usine pour qu’elle soit « conforme à la vision d’avenir des pouvoirs publics dans le domaine de la sidérurgie, notamment après l’entrée en exploitation de la mine de Gara Djebilet, dans la wilaya de Tindouf ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer